Association PTV

Perramon, Tachó y Vila ont commencé dans les années 50 une aventure qui les a mené a fabriquer le PTV 250, une des mini voitures les plus vendues de l'Espagne d'après guerre.Le PTV a eu un grand succès à l'époque. Bien que c'était une mini-voiture, il ne paraisait pas... elle était esthétiquement et techniquement supérieur à ses concurrents.

Si vous désirez envoyer une carte postale d'un PTV à un ami, appuyez sur ici.
1950


Le premier prototype fut nommé "ballena"

Les frères Tachò, avec plus d'illusion que de ressources, fabriquèrent durant leur temps libres, une voiture dans leur petit atelier de réparation d'automobiles de Manresa. Le résultat qui en fut tiré a été un véhicule réellement jolie et élégant qui a réussi en surmontant la bureaucracie de l'époque, à être immatriculé.
 
1953


Le PTV, "el coca"

En vue d'une possible fabrication en serie, Guillem Tachó a construit un véhicule essayant de simplifier le dessin au maximum. "Ce véhicule ressemble à une coca!" - s'exclame un jour son créateur commentant la ressemblance du charmant petit véhicule avec la traditionnelle galette Catalane Ce véhicule fut aussi immatriculé et testé en parcourant de nombreux kilomètres afin de pouvoir perfectionner les diverses failles.
 
1956


Les PTV 250

Maurici Perramon, chef d'entreprise et un habitué de l'atelier Tachó, croit en la réussite du projet. Il se joint à Josep Vila, qui avait déjà collaboré à l'élaboration de la "coca", et batissent avec Guillem et son frère Antoni une société anonyme dans le but de produire en serie le PTV 250, la version plus attractive de la "coca". C'est de cette manière que sont nés les AUSA Center, S.L.U.
 
1956-1961


Elles se sont vendues à 1100 unitées

Le PTV s'est commercialisé dans toute l'Espagne et s'est vu apparaitre partout, y compris dans les compétitions sportives et dans les films de l'époque. Le véhicule était rapide, solide et fiable. Un propriétaire d'un véhicule leur a même envoyé une carte postale de Berlin montrant sa joie de découvrir en route les talents de sa voiture.
 
1961


Prototype du PTV 400

Guillem Tachó a construit un prototype le PTV 400 qui aurait dû être le successeur naturel du PTV 250. Mais cet impresionnant modèle ne s'est jamais commercialisé. L'apparition de la SEAT 600 achève l'époque de la mini-voiture en Espagne. AUSA a été l'unique fabriquant qui a survécu. Le goût pour la mécanique et la vision du futur les a conduit a pénétrer sur un terrain méconnu jusqu'à lors. Ils lancèrent un petit véhicule doté de boîte type volquette. C'est ainsi qu'est né le célèbre dumper.